Comment réaliser un petit déjeuner américain typique ?


Le petit déjeuner américain : définition et origine

C'est quoi le petit-déjeuner américain ?

Le petit déjeuner américain désigne le petit déjeuner que l’on peut trouver aux USA et par extension au Canada. En effet, “Américain”, n’est pas utilisé au sens large (l’ensemble du continent américain). Ici, il se réfère plutôt à l’Amérique du nord et plus spécifiquement aux états-unis. Quand on pense petit déjeuner Américain, on retrouve un mélange sucré salé. Traditionnellement, on aura des œufs, du bacon, des pancakes, accompagnés de jus d'orange, de thé ou de café.

D'où vient le Petit-déjeuner américain ?

Le petit déjeuner américain a une très forte base anglo-saxonne (Angleterre). On y retrouve également toute l’influence de l'immigration européenne (Irlandaise, Anglaise, Allemande, Française...). Cela donne lieu à des recettes très variées mélangeant avec facilité le sucré salé. L’influence principale reste et restera toujours le petit déjeuner anglais.

Quels ingrédients pour un petit-déjeuner américain

Voici les différents aliments et plats traditionnels que l'on trouve souvent dans les déjeuners américains.

bacon

Bacon ou lard

Le bacon est ce que l’on appelle en français, du lard. C’est une préparation à base de porc salé. Généralement, elle est faite à partir de la poitrine du porc (le dessous de l’animal). On peut également retrouver des préparations qui ne sont pas du cochon, comme le bacon de poulet. Le Bacon peut être grillé de différentes manières, afin d’obtenir une texture plus ou moins croquante. Il est mangé tel quel ou comme ingrédient dans d’autres plats (Bacon, Egg and Cheese sandwich ou encore le Egg sandwich par exemple).

Pomme de terre

Eggs ou Oeufs

Pas besoin de vous présenter ce qu’est un œuf. Par contre, il est important de retenir que ce sont les œufs de poule qui sont utilisés dans la préparation de l’American Breakfast. On retrouve l'œuf cuisiné de manière très variée. On peut citer : Les œufs brouillés (à la différence de l'omelette, on mélange continuellement les œufs au fur et à mesure de la cuisson dans la poêle), le Toast œuf bacon (une tranche de pain grillé, du bacon bien craquant et un œuf percé ou non sur le dessus) ou encore les Œufs Benedict (une tranche d’english muffins recouvert de bacon frit et d’un œuf poché avec une sauce hollandaise).

Peanut butter ou beurre de cacahuète

Le peanut butter est du beurre à base d'arachide et de cacahuète. Elles sont broyées et grillées à sec pour donner la pâte. Même s'il se retrouve dans le monde entier, il est très utilisé aux États-Unis, où les gens en sont particulièrement friands. C’est d'ailleurs le pays qui est le principal exportateur de peanut butter au monde. Il est utilisé dans la cuisine, mais également au petit déjeuner ou dans des desserts. Il peut être facilement utilisé sur du pain et des toasts.

Les meilleures recettes de petit déjeuner américain

assiette de pain perdu

French toast ou pain perdu :

Le French toast porte le nom, en français, de pain perdu (on utilisait les restes de pain pour ne pas les perdre). On le retrouve dans de nombreux autres pays, comme l'Allemagne et l'Angleterre par exemple. Le plat se compose de tranches de pain (et parfois de tranches de brioche) qui sont trempées dans une préparation à base d'œufs et de lait, puis cuites à la poêle. On peut ajouter, avant la cuisson du French Toast, du miel, de la cannelle, de la vanille ou encore du sucre. Par la suite, on peut accompagner le service avec du miel. Certains en font également un plat salé. On peut donc ajouter à la recette un peu de sucre et de poivre. Le service peut s'accompagner de Mayonnaise et de Ketchup.

Oeufs brouillés

Scrambled eggs ou les Oeufs brouillés :

En français, on parle d'œufs brouillés. On pourrait presque les confondre avec une omelette ! La grande différence se situe dans le moment où l'on mélange les œufs. Au contraire d'une omelette, le mélange intervient directement lors de la cuisson. On remue dans la poêle, de manière régulière, jusqu'à obtenir la texture voulue. La méthode américaine consiste à les rassembler la préparation au milieu de la poêle au fur et à mesure qu'ils durcissent. Cela permet d'obtenir des morceaux plus gros. De très nombreux ingrédients peuvent être ajoutés à la préparation (lait, beurre, crème fraîche, sour cream, fromage râpé, ciboulette...). Cette préparation se retrouve en accompagnement traditionnel du bacon.

petit déjeuner sain dans une assiette blanche en forme de coeur

Bacon, egg and cheese sandwich (Egg Muffin) :

Bacon, egg and cheese sandwich, ce qui se traduit en français par sandwich au lard, oeuf et fromage. C'est simple et extrêmement populaire au USA. On a d'ailleurs eu le droit à une déclinaison de la part de McDonald sous le nom "Egg McMuffin". Le nom parle de lui-même pour comprendre quels ingrédients sont utilisés. Petite particularité pour le pain qui est du English Muffin. À noter que l'on peut retrouver des versions avec oeufs au plat ou oeufs brouillés. De même, on peut retrouver les tranches longues de bacon à l'américaine ou canadienne en forme de ronds.

Toast œuf-bacon

Toast œuf-bacon :

Le Toast œuf-bacon pourrait être vu comme une simple variation du Bacon, egg and cheese sandwich. Il n'en est rien. On oublie le fromage, mais surtout, on passe d'un pain English Muffin à un toast. Plus fin et plus craquant, il se fait dorer plus longtemps. Vous pouvez vous contenter de poser le bacon et l'œuf sur un toast ou bien adopter un format sandwich en y ajoutant un toast supplémentaire par-dessus. Généralement, on sert l'œuf au plat.

oeuf Benedict

Eggs Benedict ou Œufs Benedict :

Egg Benedict ou l’œuf Bénédicte en français, est un plat typiquement mangé par les Américains au petit déjeuner ou au brunch. Il est composé de deux moitiés de muffins anglais (comme ce que l'on peut retrouver dans le bacon egg and cheese sandwich), ainsi que de bacon à la mode Canadienne (c'est-à-dire en rondelles). On y trouve également un œuf poché et par-dessus une sauce hollandaise. Cette sauce est assez simple à faire, elle est composée tout simplement d'œufs et de beurre, avec une touche de citron. Il semble que cette recette ait été créée aux États-Unis en 1860 à New York.

pancakes

Pancakes :

Les pancakes sont un peu des crêpes à l'américaine. Elles sont plus épaisses que celles que nous pouvons trouver en France. Elles sont faites à base d'œufs, de lait et de beurre. Elles sont cuites sur une plaque de cuisson ou une poêle avec du beurre ou de l'huile. On aime servir les pancakes aux États-Unis empilés par deux ou trois. On y ajoute souvent du sirop d'érable, du beurre ou encore du miel. Comme les Américains aiment manger du sucré salé, on le retrouve également accompagné de bacon ou de saucisses.
Il ne serait pas étonnant que vous ayez déjà entendu parler du Blueberry pancakes qui est très apprécié aux États-Unis. C'est un pancake avec des myrtilles dedans.

muffins :

Le muffin est une petite pâtisserie. C'est un gâteau tout en hauteur. Majoritairement consommé sucré, on le trouve aussi en version salée, avec par exemple, du fromage dedans. La version actuelle la plus connue apparaît en Amérique du Nord au cours du 19e siècle. On trouve évidemment de très nombreuses recettes différentes. En effet, il est extrêmement simple de compléter la pâte d’un muffin par des pépites de chocolat, des noix de macadamia, des myrtilles et toutes autres choses qui peuvent passer par la tête d'un pâtissier. Rapide et économique à faire, il est évidemment adoré par les Américains.

Smoothie

smoothie :

Le smoothie est une boisson mixée aux fruits ou aux légumes. On y ajoute généralement de l'eau, du lait, du fromage blanc ou encore du yaourt selon la consistance et les apports nutritifs recherchés. Très à la mode, il peut particulièrement être apprécié en été, car il est souvent servi frais. On pense particulièrement à la mode des healthy smoothies, qui prétendent vous apporter énormément de bien fait en une seule gorgée.

gauffre

gaufre (waffles) :

Particulièrement populaires en Belgique, elles le sont tout autant aux États-Unis. La recette est simple et efficace. Elles sont composées de farine, de sucre, d'œufs, de beurre et de lait. Il ne reste plus qu'à faire lever la pâte en la faisant cuire entre deux plaques chauffantes. On y trouve souvent les mêmes éléments que l'on ajoute aux autres plats aux États-Unis. On peut citer le sirop d'érable, du beurre fondu, du sucre ou encore du miel. Pour leur donner un côté un peu plus diététique, on pourra également retrouver des fruits comme les bananes ou les myrtilles toujours très appréciés aux USA. Le choix de référence restera toujours de la crème chantilly.

Plus étonnant, certain restaurant vous propose des plats mélangeant une gaufre et du poulet fit.

Musli :

Le Musli y a été inventé en Suisse par un médecin en 1900. Cela ne l'a pas empêché de devenir très populaire aux États-Unis et dans le reste du monde. C'est un plat très simple à réaliser et plutôt bon pour la santé. On y trouve des flocons d'avoine et selon les goûts différents ajouts de noix, céréales, graines, fruits frais ou secs. On peut y ajouter de l'eau ou du lait. En effet, cela permet de ramollir l'avoine et les autres éléments que l'on a pu ajouter et rend le tout délicieux.

donuts

Donuts :

Même si on trouve le donut dans le monde entier, dans l'esprit des gens, il est clairement représentatif des USA. Ce sont des petites pâtisseries à partir d'une base de farine. On les retrouve principalement sous sa forme iconique en anneau. Mais il existe d'autres formes moins conventionnelles, sans trou par exemple. Habituellement, on retrouve un glaçage sur le dessus, qui peut varier selon les goûts des pâtissiers. On peut, en effet, ajouter de nombreux ingrédients : sucre, chocolat, sirop d'érable ou encore des petites paillettes colorées sur le beignet. On peut également le fourrer avec une garniture. Il s'accompagne très souvent du café traditionnel.

Bagels

Bagels :

Le Bagel provient des communautés juives de Pologne, mais il a fait son chemin très facilement aux États-Unis. Il est en forme d'anneau comme le donut. Il est cuisiné à partir de pâte de blé levé. Il est bouilli dans l'eau avant d'être cuit. On les trouve fréquemment avec des graines de pavot et de sésame qui les recouvre. Ce pain peut être à la fois utilisé pour des plats salés tout comme pour du sucré. En effet, il est facilement coupable en deux pour y mettre la garniture souhaitée.

salade de fruits

Salade de fruits à l’américaine :

Légèrement différente des salades de fruits dont nous avons l'habitude. On y trouve du melon, de l’ananas, des petites tomates, des oranges, des bananes, des pommes, de la crème, de la laitue, un assaisonnement au sel et au poivre avec un peu de citron. Elle peut donc également être servie en entrée.

banana bread

Banana bread ou Cake à la banane :

Le banana bread est un cake à la banane à base de farine de sucre, de banane et de beurre. On y ajoute également du lait et des œufs. C'est un plat simple et avec beaucoup de goût. Très rapide à préparer, la cuisson est un peu plus longue.

cookie

Cookie :

Le cookie est un biscuit cuit au four. Petit et plat, il est assez sucré. Il est donc constitué de farine, de sucre et de matière grasse. En fonction des recettes, on peut y trouver des fruits secs, comme des raisins secs, mais également des pépites de chocolat ou/et des noix. On utilise le nom cookie pour à peu près tous les biscuits aux États-Unis et au Canada. Ce n'est pas forcément le cas des autres pays anglophones, qui peuvent utiliser le mot biscuit. Vous pourrez donc trouver des cookies qui ressemblent plutôt à des bars ou qui ont d'autres formes aux USA.

céréales

Céréales :

Le Musli pourrait être considéré comme une forme de céréales. Nous allons plutôt évoquer toutes les multiples marques qui existent aux États-Unis. Certaines sont trouvables chez nous, mais de nombreuses marques leur sont exclusives. Ce n'est pas ce que nous conseillons, car ses produits sont généralement extrêmement sucrés. On peut citer comme marque : les Lucky Charms, les foot loops, les cheerios ou encore les Apple jacks. Ces marques sont généralement produites par les mêmes sociétés qui vendent d'autres marques en Europe.